Abidjan, Côte d’Ivoire – 50 millions de F Cfa, 25 tonnes de riz, 1000 litres d’huile et 40 cartons de lait, le tout d’une valeur de 65 millions de f Cfa. Telle est le don que le groupe Nicolas Srouji Etablissement (NSE CI) a fait à l’Institut Pasteur dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

La remise de ce don a été faite dans les locaux de l’Institut sis au Chu de Cocody ce vendredi 17 avril 2020, au cours d’une cérémonie qui a vu la présence d’une forte délégation de NSE CI avec à sa tête, Gérard Kouassi, le Directeur Général.

C’est toute reconnaissante pour cet acte de solidarité que le Professeur Mireille Dosso, Directrice de l’Institut Pasteur Côte d’Ivoire, entourée de membres de son personnel, a réceptionné le don.

M. Gérard Kouassi a saisi l’occasion pour présenter NSE CI, structure appartenant au groupe PORTEO qui renferme plusieurs entreprises. C’est au nom de ce groupe que NSE a fait ce don en guise de contribution à la lutte contre le virus mortel qui secoue le monde entier depuis plus de 04 mois.

Une pandémie qui n’épargne pas la Côte d’Ivoire. « Le gouvernement a pris beaucoup de dispositions pour endiguer cette pandémie dans notre pays. Mais, on dit souvent pour pouvoir contrer un ennemi aussi invisible que la Covid-19, il faut rester unis et solidaires », a-t-il dit. NSE CI, ajoute son directeur général, ne pouvait pas rester sans réagir. Aussi, l’établissement a-t-il décidé d’apporter son soutien à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire au front pour la détection des malades du coronavirus.

« L’Institut Pasteur fait un très grand travail mais qu’on ne voit pas souvent. A NSE CI, nous avons estimé que dans cette période où il traite tous les échantillons du pays, il fallait leur apporter une petite aide pour essayer de renforcer leur capacité en plateau technique, en réactif, afin de faire face à la forte demande.

Dans le même élan, nous n’avons pas oublié le personnel qui travaille 24h sur 24 et qui n’a pas le temps de faire des courses. On a pensé a tout cela à travers un chèque de 50 millions de F CFA et des vivres et non vivres d’une valeur de 15 millions constitués de riz, de lait, d’huile et de packs alimentaires », a expliqué M. Kouassi.

Pr Mireille Dosso a traduit les remerciements de ses services au donateur. « Nul doute que le personnel en sera vraiment satisfait. Comme le DG de NSE CI le disait, nous travaillons 24h/24h, 7 jours sur 7, et le personnel qui travaille n’a pas toujours le temps de faire correctement ses achats en matières alimentaires.

Ces vivres constituent donc une bouffée d’oxygène qui sera répartie de façon équitable à l’ensemble du personnel », a-t-elle indiqué.

Pour le chèque de 50 millions de F Cfa, la directrice de l’Institut Pasteur s’est promis de l’utiliser pour étendre les capacités des laboratoires agissant e synergie avec ses services pour traquer le virus mortel. « Bien que nous travaillons dans les conditions de biosécurité, on a besoin d’étendre à certains laboratoires ces mêmes conditions pour augmenter le plateau technique mis à la disposition de la Côte d’Ivoire ».

Copyright – Abidjan.net